AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Belle journée, n'est-ce pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hidden Ambrose
You cannot hide from...
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : Prisonnière du miroir ~

MessageSujet: Belle journée, n'est-ce pas ?   Sam 3 Mai 2014 - 16:21


Un pas léger et feutré sur le tapis.
Le château était silencieux, rien ne venait troubler le calme des lieux. Une légère musique au loin, un violon jouant un air répétitif avec acharnement. Un aboiement dans le lointain. Le vent qui fait bruisser les feuilles dehors. Un oiseau paniqué qui s’envole en poussant un cri de détresse. Le violon qui s’acharne sur Carmen de Bizet. L’aboiement, à nouveau. Un gros chien, sûrement un berger allemand. Et ce violon. C’est très net à présent, il joue Habanera. On entend chaque note, chaque mouvement de l’archet sur l’instrument. Chaque fausse note.
Et ça se tait. Tout d’un coup, plus aucun bruit, sauf ses pas continuant de résonner, seuls dans l’escalier. Perdue, seule dans un bâtiment dont elle ignore la configuration.

- Hé… Ho ! Quelqu’un !?


Personne. Elle était décidément, indéniablement, perdue. C’était la troisième fois qu’elle passait près de cet escalier. D’autant plus que le château aurait des propriétés magiques faisant bouger les murs… Impossible de sortir d’ici et de regagner l’extérieur.
Son exploration était un échec, elle n’avait pas réussi à se retrouver dans le château. Et elle avait de plus en plus chaud à force de marcher, courir dans tous les sens depuis un temps infini. Et soif. Et elle avait envie d’un cake à la cannelle. Et d’un bon courant d’air.
Elle n’avait plus qu’à remonter l’escalier pour la troisième fois. Cette fois-ci, elle monterait tout en haut sans s’arrêter au lieu de tourner à gauche ou à droite comme les fois précédentes. Elle releva la tête pour compter les étages, mais elle avait tellement mal au crâne qu’elle baissa les yeux vers les marches et commença à les compter. Ce fut pire et sa fatigue empira. Tant et si bien qu’elle s’immobilisa quelques secondes, et sans s’en rendre compte se laissa glisser au sol, lentement. Elle déboutonna son chemisier, et tenta vainement de se faire de l’air avec sa main. Son appareil photo lui pesait, l’étui appuyait son épaule. Elle se releva en titubant en tentant d’atteindre la fenêtre. Elle tenta de deviner où elle était.
Sûrement le côté ouest d’après la vue. Non, côté est. En fait elle n’en savait rien et n’était plus en mesure de réfléchir. Elle fit demi-tour soudainement.
Cela ne fut pas très judicieux car elle se prit les pieds dans le tapis et s’écroula comme un vulgaire légume, les pattes en l’air et dans une position très incommodante. Et pour compléter son mal de tête, son énervement, sa fatigué, sa lassitude, sa soif, sa faim, son mal aux jambes et au dos vint s’ajouter des genoux et des coudes douloureux.
Ce fut seulement quelques minutes ou secondes plus tard qu’elle commença à remarquer une présence près d’elle. Elle releva la tête, et vit une jeune fille penchée sur elle, qui la regardait d’un air intrigué. Gênée, Hidden tenta de se relever sans succès, et s’écroula encore une fois par terre. Le sol était heureusement un tapis, et non le parquet en bois rugueux, mais elle était quand même étalée par terre, elle un sentiment de honte s’immisça en elle. Elle tenta de dissiper le malaise avec une phrase mâchée et marmonnée dans sa barbe, phrase très stupide qu’elle regretta tout de suite après l’avoir prononcée :

- Belle journée, n’est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tessa Andedräkt
Vent frais vent du matin
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 06/02/2014
Age : 28

MessageSujet: Re: Belle journée, n'est-ce pas ?   Dim 4 Mai 2014 - 12:31

Bam tsss. Badam tsss tsss. Badambadam tsss, bidim tsss tsss. Ses écouteurs sur les oreilles, Tessa vagabondait dans le château. Ça commençait à faire un certain temps qu’elle y vivait et elle y était plutôt bien. Depuis qu’elle était à Muzenn, elle passait son temps entre le pub où elle travaillait et la salle de musique où elle travaillait aussi. Dernièrement elle tentait de découvrir des sons et des rythmes que son Talent pouvait utiliser. Elle voulait élargir ses cibles et parvenir à faire coexister deux températures différentes, chacune sur un objet. Elle y passait des nuits mais n’y parvenait pas encore, souvent trop épuisée.

Aujourd’hui, elle n’avait même aucune envie d’expérimenter. C’était son jour de congé et elle voulait s’ennuyer un peu. Elle accumulait la fatigue depuis plusieurs semaines et craignait de tomber dans de mauvaises habitudes pour y pallier. La musique qui envahissait ses oreilles était bien trop forte pour que ça soit bon pour elles mais elle s’en fichait. C’était étrange la musique. Elle ne pouvait s’en passer et pourtant l’écouter lui donnait envie de la travailler. C’était le seul moyen qu’elle avait d’arrêter de penser et de se détendre et pourtant elle mettait son cerveau en marche rapide et la tenait éveillée.

Elle se préparait à redescendre vers le musée quand, sans qu’elle sache pourquoi, elle monta des marches qui la menaient à l’étage supérieur. A sa connaissance, au plus haut se trouvait l’observatoire. Mais, ce n’était pas par cet escalier-là. Quoique ce n’était pas comme si elle connaissait bien le château mais elle savait à peu près situer les salles de bases.

Tessa haussa les épaules. Après tout, elle n’avait rien à faire et marcher la fatiguerait probablement suffisamment pour qu’elle n’ait plus envie de passer derrière un écran pour le reste de la journée. Du moins l’espérait-elle. Les minutes s’écoulèrent et Tessa chantonnait en hochant la tête en rythme. Bam tsss. Badam tsss tsss. Badambadam tsss, bidim tsss tsss. Elle tourna à gauche, droite puis à nouveau à gauche sans trop faire attention à ce qu’elle faisait. Elle tourna encore une fois et écarquilla les yeux en apercevant une masse étrange sur un tapis. Elle s’en approcha en retirant un de ses écouteurs. Oh, mais c’était quelqu’un ! Une fois tout près, elle se pencha et nota que ce quelqu’un était une jeune femme brune et qu’elle ne semblait pas confortablement installée.

- Hey ! Ça va ?

Elle ne répondit pas mais releva la tête et commença à réunir des forces avant de s’écrouler à nouveau.

- Oulà…

Tessa retira l’autre écouteur, éteignit son appareil et rangea l’ensemble dans sa poche de pantalon. En entendant la brune, elle eut un sourire amusé.

- Pour le tapis, très probablement. Ce n’est pas tous les jours qu’une jolie jeune fille nous tombe dessus.

Elle lui tendit la main pour l’aider à se relever en se présentant.

- Tessa. Pas de blessure permanente ? Je doute de t’interrompre dans une séance de bronzette improvisée là où les rayons du soleil ne peuvent pas t’atteindre. Tu t’es perdue ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidden Ambrose
You cannot hide from...
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : Prisonnière du miroir ~

MessageSujet: Re: Belle journée, n'est-ce pas ?   Mer 14 Mai 2014 - 14:23


Hidden étudia un instant le visage de la jeune fille qui s'était présentée à elle. Une blonde, jolie, des yeux très pâles, presque gris tant ils étaient clairs. Elle semblait avoir des origines Nordiques, tant sa peau était blanche et ses cheveux blonds. Grande, d'autant que du sol tout lui paraissait démesurément haut. Cette jeune fille, Tessa, du nom avec lequel elle se présentait en lui tendant une main pour l'aider à me relever, avait un très joli sourire, nota Hidden. La brune saisit cette main fine, et se redressa en titubant. Elle passa main dans ses cheveux pour paraître présentable, épousseta sa jupe bleue et poussa un juron en regardant l'état lamentable de ses collants - et de ses genoux - . Tessa était effectivement très grande, elle la dépassait presque d'une tête. Hidden avait une taille moyenne, et se sentait malgré tout un peu petite, d'autant que la blonde était très fine, ce qui avait pour effet d'accentuer particulièrement sa taille. Elle portait des bijoux discrets, et sa chevelure était ramenée sur sa tête.
Se sentant soudainement idiote face à une personne aussi... raffinée et élégante, elle s'empressa de répondre :

- Je vais à peu près bien... Un peu de confort et de repos dans un endroit douillet ne me ferait pas de mal à part ça ...

Elle sourit, un peu confuse. Son mal de tête qui s'était accentué commençais à ne plus se faire ressentir. Elle allait un peu mieux, mais avait toujours aussi soif. Elle vérifia l'état de son étui d'appareil photo et, constatant que tout était intact, le posa à ses pieds, pour se soulager un instant. Elle regarda autour d'elle. Malheureusement, elle se trouvait toujours près d'un escalier, sur le palier du ... d'un étage, lequel elle n'en savait rien. Face à elle un couloir, qui paraissait interminable.
Puis elle se rendit compte qu'elle ne s'était pas présentée. C'était impoli. Gênée d'avoir été oublieuse de ses bonnes manières, elle sourit et poursuivit :

- Je m'appelle Hidden ! Et je suis complétement, désespérément perdue dans ce dédale.

Hidden n'avait pas de montre en sa possession, et était tellement confuse qu'elle était dans la totale incapacité à estimer le temps passé à errer dans ce château avec que cette âme charitable la trouve affalé et demi-morte sur un tapis poussiéreux. - Hidden avait au passage constaté que la masure avait très certainement besoin de ménage par endroits -
Elle tourna la tête dans tout les sens.

- Je viens d'arriver ici, souffla-t-elle. Je cherchais à prendre mes repères, mais ce château ne semble pas vouloir que je prenne mes marques.

Hidden avait sérieusement compris que cet édifice n'avait rien d'ordinaire, sûrement comme ses habitants, et comme le propriétaire qu'elle avait entraperçu au détour d'un couloir. Elle aurait en savoir plus sur tout cela, et avait surtout besoin d'aide pour s'habituer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tessa Andedräkt
Vent frais vent du matin
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 06/02/2014
Age : 28

MessageSujet: Re: Belle journée, n'est-ce pas ?   Lun 19 Mai 2014 - 21:25

Alors que la jeune fille se redressa en saisissant sa main, Tessa prit le temps de l’observer. Elle était plus petite qu’elle et assez fluette. Ses cheveux bruns encadraient joliment son visage une fois ajustés de sa main experte lorsqu’elle se remit un peu de sa chute. La blonde ne s’étala pas à la contemplation de sa plantation capillaire mais se perdit un temps dans les opales vertes qui lui servaient d’yeux. Elle eut un sourire en songeant qu’elle avait été gâtée à ce niveau-là. C’était rare les yeux verts et ceux-ci en particulier lui aillaient bien.

Tessa eut un petit rire à la mention d’un endroit douillet et la regarda vérifier son étui d’appareil photo, aucun doute sur la nature de l’étui possible, d’un air intéressé. L’appareil en lui-même était de ceux dont tout le monde rêve mais dont l’utilisation est souvent loin d’en révéler le potentiel. La Suédoise songea qu’il pouvait toutefois compter sur l’Artiste qui le portait pour en révéler les secrets les plus enfouis et faire des photos… magiques. Après tout, c’était pour ça qu’ils étaient ici. Quoique… après tout, peut-être que c’était un faux indicateur. Peut-être que son art n’avait strictement rien à voir avec la photographie mais qu’elle aimait explorer d’autres options. Tessa haussa les épaules. C’était sans réelle importance.

Sur ce, Hidden, car tel était son nom (si son nom avait été George cette phrase n’aurait pas inscrit ce curieux nom qu’était Hidden, se présenta et annonça son état malheureux. Elle ajouta qu’elle était nouvelle et cherchait à se repérer. Tessa rit.

- Ha ! Pas une grande habituée des châteaux hein ? Moi non plus à vrai dire, mais je me souviens du chemin qui m’a menée à toi alors…


Elle se retourna et se tourna encore en cherchant par où aller mais même la route dans son dos qui l’avait supposément conduite à cet endroit lui paraissait inconnu. La phrase qu’Hidden venait de dire s’imposa alors à elle. Elle se tourna vers elle, un sourcil haussé.

- Le château… il a été conçu par des Artistes, non ?


Elle eut un petit rire jaune et se passa la main dans les cheveux en les ébouriffant.

- Oh, on n’est pas rendues !

Elle fit un pas sur le tapis avant de s’écrouler comme une crêpe sur le ventre. Prenant appui sur ses bras, elle se redressa un peu et tourna la tête vers ses pieds. Plissant les yeux, elle aperçut un pli du tapis se lisser instantanément.

- Tu te fiches de moi…

Elle se releva en prenant garde à où elle mettait les pieds et tenta d’atteindre le sol nu du couloir en un bon. Le tapis n’était pas d’accord et l’entreprise se révéla périlleuse. Tessa failli se rentrer la tête dans le mur en face d’elle mais parvint à se rattraper sans savoir trop comment en prévenant le choc de sa main posée sur ledit mur.

- Whoa ! Non mais sérieux ? Un tapis affectueux qui empêche ses proies de le quitter ?

Elle leva les yeux vers Hidden.

- Je suis pas folle, hein ? Il a bougé le machin !

La brune était encore dessus cependant.

- Okay… Bouge lentement, sans trop lever tes pieds.

Puis vers le tapis.

- Gentil tapis, c’est pas qu’on t’aime pas, hein ? Mais on aimerait rentrer chez nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidden Ambrose
You cannot hide from...
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : Prisonnière du miroir ~

MessageSujet: Re: Belle journée, n'est-ce pas ?   Jeu 29 Mai 2014 - 8:42


Elle rit, et il fallait dire quelle avait un très joli rire tintant comme du cristal, un rire très agréable.

- Ha ! Pas une grande habituée des châteaux hein ? Moi non plus à vrai dire, mais je me souviens du chemin qui m’a menée à toi alors…

Hidden se souvenait aussi parfaitement du chemin, jusqu'à ce que les murs et les tapis n'achèvent de lui prouver le contraire. Les escaliers aussi. En fait, elle pensait avoir réussi à se faire haïr de tout le château. Elle parierait aussi que le plafond pouvait changer de taille, les objets bouger de place pour lui faire croire qu'elle était à tel autre endroit. Les escalier devaient s'allonger, se raccourcir,de telle sorte que même savoir l'étage n'était pas possible pour un être humain normal et surtout nouveau.
Après quelques remarques qui la firent sourire, Tessa s'approcha du tapis et s'écroula par terre, sur le ventre, dans une position aussi incommodante que celle d'Hidden il y a quelques secondes.
La brune la regarda, les yeux écarquillés de surprise. Ce n'était pas par maladresse quelle était tombée, mais à cause du tapis.
La blonde se releva, et toute deux aperçurent un pli inhabituel dans le tapis rouge devant les escaliers sur lequel elles étaient à présent toutes deux tombées.
Puis Tessa tenta d'atteindre le couloir d'une façon assez comique. Ce n'était très certainement absolument pas le but recherché, mais Hidden ne put s’empêcher de sourire. Il fallait lever les pieds assez hauts en faisant des bonds pas très naturels pour atterrir loin du criminel - le tapis - qui tentait de la retenir - où était-ce juste un tapis solitaire qui avait simplement besoin d'un peu de compagnie en cette journée ensoleillée ? -
Finalement elle atterrit de l'autre côté tant bien que mal, après avoir gesticulé dans tout les sens et avoir failli agresser le mur. Sa main était posée sur le mur, ce qui alerta Hidden quelques secondes. Il fallait s'attendre à tout dans ce château.


- Je suis pas folle, hein ? Il a bougé le machin !

Hidden était tout à fait témoin de ce qui était arrivé à Tessa. Par contre...
Elle était dessus. Et si le tapis jugeait que sa présence était un peu... lourde, il l'éjecterait à tout moment. Ou alors il aurait envie d'un câlin et l'attirerait vers lui. Avec beaucoup d'imagination, on pouvait envisager des milliers de situation pouvant se créer dans la tête d'un tapis.
Sa première réaction fut de récupérer l'appareil photo à ses pieds d'un geste vif. Ce dernier échappa à l'attraction de la tenture au grand soulagement de la jeune fille.

Tessa donna des conseils à Hidden, qui se rendit compte qu'elle alla subir le même sort.

- Gentil tapis, c’est pas qu’on t’aime pas, hein ? Mais on aimerait rentrer chez nous.

Hidden se mit à courir comme une tarée en tentant d'attraper le mur, mais se fit projeter contre ce dernier qui n'apprécia absolument pas.
Ses bras et la main de Tessa, qui était restée appuyée contre le mur, commencèrent à se faire aspirer, sans aucun moyen d'y échapper, même en tirant de toutes ses forces. Hidden commença à hurler contre le mur.

- Qu'est ce que c'est que cet endroit à la fin !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tessa Andedräkt
Vent frais vent du matin
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 06/02/2014
Age : 28

MessageSujet: Re: Belle journée, n'est-ce pas ?   Mar 10 Juin 2014 - 20:40

Suivant la chorégraphie que Tessa avait tenté d’exécuter quelques minutes auparavant,  Hidden tenta de se sauver du tapis affectueux en courant. Le tapis, apparemment vexé que personne ne daigne savourer cet instant qu’il désirait partager en jolie compagnie, se souleva pour propulser la pauvre brune qui rentra en plein dans le mur qui soutenait sa camarade d’infortune.

Pendant un court instant, moins de quelques secondes, Tessa se dit que si la rencontre pierreuse avait probablement été douloureuse, au moins signifiait-elle la fin de leur étrange mésaventure. Elles pourraient partir, maintenant que le tapis ne les piègerait plus. Elles prendraient peut-être un peu de temps avant de retrouver leur chemin mais il suffirait de quelques recherches avant qu’elles ne parviennent à la sortie et se dirigent vers les cuisines, savourer un bonne tasse de thé bien relaxante pour faire connaissance entre paroles enjoués et rires complices. Cet instant serait des plus agréables et elles en garderaient un souvenir doux et joyeux. Certes, Tessa ne raffolait pas du thé, mais c’était l’image qui comptait.

Tessa eut à peine le temps de prévoir qu’elle allait bientôt retrouver calme et sérénité avant de sentir sa main lentement mais inexorablement s’enfoncer dans le mur. Fronçant les sourcils, elle agita les doigts et le poignet pour s’en dépêtrer. Sans effet. Elle regarda Hidden et nota qu’elle était déjà contre le mur. La brune hurla contre le Château ce que Tessa n’eut pas la présence d’esprit de penser immédiatement. Ce n’était pas une mauvaise idée, le cri. A son tour, la musicienne ouvrit grand la bouche pour appeler quiconque pourrait les entendre.

- Hééééé ! A l’aide !

Son corps ne cessait d’être aspiré et finalement, ce fut sa tête qui s’enfonça dans la pierre comme dans une motte de beurre fondu. C’était comme s’enfoncer dans un sable pâteux. On sentait les grains et le gras de la texture dans un mélange désagréable mais pas douloureux. La bouche encore ouverte, Tessa sentit un goût âpre et amer lui titiller les papilles. Cela ne dura pas et elle fut presque aussitôt libérée du mur pour atterrir dans une pièce de taille raisonnable mais tout à fait différente du couloir dans lequel les deux jeunes femmes étaient quelques secondes auparavant. Tessa se courba en deux en touchant de toutes ses forces pour faire partir ce goût étrange qui s’était installé.

- Sa mère la pute !

Elle prit un petit temps pour observer tout autour d’elle. La pièce était un peu sombre malgré les sources de lumières dont elle disposait. Des tentures bleu roi étaient tendues sur les murs, un parquet aux tons chauds s’était glissé sous leurs pieds et partout étaient exposées des œuvres. Photographies, peintures, boites à musique, disques (vinyles ou compacts) posés à côté d’une station d’écoute mêlant lecteur moderne et tourne-disque… Se discernaient même dans un coin des pellicules et autres dvd. Des meubles à l’équilibre curieux ou aux matières indéfinissables trônaient de-ci de-là et milles objets s’amoncelaient un peu partout.

Elle finit par se redresser un peu pour retrouver Hidden du regard. Ce qu’elle ne tarda pas à faire.

- Hey, ça va ?

Jetant un nouveau coup d’œil, elle se demanda :

- Qu’est-ce que c’est que cette pièce ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidden Ambrose
You cannot hide from...
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : Prisonnière du miroir ~

MessageSujet: Re: Belle journée, n'est-ce pas ?   Dim 22 Juin 2014 - 17:54

Le mur granuleux les aspirait. Ce n’était pas désagréable. Mais au fur et à mesure qu'elle m'enfonçait, ça grattait horriblement. Le pire, c'est qu'il n'y avait strictement rien à faire pour se dépêtrer du mur. Il collait à la peau, aux cheveux, et on avait beau tirer il s'accrochait à elles, et bientôt, elles passèrent entièrement dans le mur. Hidden éprouva un bref sentiment de claustrophobie. Elle eut un instant, avant de sortir de cette chose molle qui en fait était le mur, peur de ne jamais pouvoir ressortir. La pierre glacée finit par les recracher, au grand, très grand soulagement d'Hidden qui aurait détesté mourir dans un mur. C'était certes original, mais un peu bizarre. Elle ne savait pas bien comment fonctionnait les paperasses, mais imaginait très mal écrit quelque part "Retrouvée décédée dans un mur" ou "Tuée par du granit". Que diraient ses frères ? Sa famille rirait, puis on oublierait la petite Hidden.
Cette dernière chassa cette dernière pensée, Hidden s’extirpa de mur et observa autour d’elle, tandis que Tessa poussait un juron qui ne collait pas trop avec sa grâce et ses belles boucles blondes.
La pièce était un peu sombre, mais l’on bénéficiait d’un peu de lumière grâce aux petites fenêtres rondes creusées dans le mur. La poussière dansait dans la lumière que permettait les œils-de-bœuf. Elle remarqua en premier des œuvres diverses allant des tableaux aux photographies en noir et blanc, des boîtes à musique aux tourne-disques rétro… Elle faillit glisser sur des pellicules déroulées sur le sol. Des meubles étaient disposés un peu n’importe comment, et le tout était tellement encombré qu’Hidden eut peur de, par ses quelques pas, tout faire s’écrouler en s’approchant trop. Elle remarqua une pile de livre faisant les deux-tiers de sa taille, qui tenait par la seule force d’un tout petit dictionnaire de poche tout en bas de l’empilement insolite. Une lampe à pétrole trônait sur un guéridon au pied cassé, qui reposait sur une armoire remplie d’assiettes de porcelaines peintes, armoire qui reposait elle-même sur une bibliothèque remplie de livre crasseux et d’autres babioles…
La jeune fille leva la tête. On devait être au sommet de l’édifice, car il y avait les charpentes d’un toit. C’était une pièce assez haute de plafond, mais les seules fenêtres étaient trop hautes pour voir leur position exacte. Ce qui finit par frapper la brune, fut l’absence d’une porte. Elle chercha en vain une trappe sur le sol, mais n’en trouva pas.

- Hey, ça va ?

Tessa m’adressa un regard qui trahissait facilement son étonnement pour les lieux.

- Qu’est-ce que c’est que cette pièce ?

Hidden n’en savait pas plus que la blonde, et elle se contenta d’un hochement de tête tout en s’approchant avec mille précautions d’un tableau. Elle vérifia qu’il n’y avait pas de tapis – les cinq minutes précédentes avaient suffi à lui donner une peur bleue des tapis – Elle regarda le tableau, dont le visage lui disait curieusement quelque chose, un petit homme brun avec un chapeau melon, lorsqu’une musique se déclencha soudainement derrière elles. La brune regarda avec stupeur le tourne-disque vinyle passer un vieil air qu’elle ne reconnut pas tout de suite à cause des grésillements et de la mauvaise qualité due sûrement au temps.
Elle rejeta un coup d’œil au tableau, qui souriait soudainement. Elle sursauta, puis se dit que plus rien ne devrait la surprendre après s’être battue après un tapis vivant et voyagé dans un mur, mais elle ne put s’empêcher de faire une remarque :

- C’est vraiment étrange…

Lorsque, le plus naturellement du monde, le petit homme se mit à s’activer dans son cadre et à danser sur la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Belle journée, n'est-ce pas ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Belle journée, n'est-ce pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» BELLE JOURNÉE ...JEUDI 12 Mai 2016
» La plus belle personne de ma vie *o*
» [Macema] Pour que CS est un belle PA !
» Thème Belle Réveuse
» Charisma ; «Montre-moi, que la vie est belle...»

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chateau de Muzenn :: Rez-de-Chaussée :: Hall d'Entrée-