AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Ghânim superstar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ghânim al-Qulûb
Il était mille fois
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 13/04/2014

MessageSujet: Ghânim superstar   Mar 22 Avr 2014 - 9:36


 

 
« Ce qui doit survenir ne saurait s'éviter,
ce qui n'est pas écrit ne t'est pas destiné. » Conte du Pêcheur et du Démon.


 
Identité

 
Nom : al-Qulûb.
 Prénom : Ghânim.
 Age : Vingt-deux ans.
 Famille affiliée : Luskan.
 Métier : Ancien acrobate, devenu voyageur itinérant il vit aujourd'hui de ses activités de conteur.
Talent : Gare aux illusions de ce conteur hors-pairs.
Shéhérazade : « D'accord, j'ai séduit ta fiancée, d'accord, tu as envie de me tuer, je comprends, mais est-ce qu'on t'a déjà raconté l'histoire du mari de la sorcière qui croise un djinn dans un souk ? » Et trois histoires plus tard, vous avez totalement perdu le fil de la conversation, les mises en abîme vont ont envoûté et vous ne savez plus du tout ce que vous vouliez dire ou faire à l'origine.
Mirage : « Et là le démon sort de la grotte et... Mais si ça existe les démons, petit ! Donc le démon sort de la grotte et... arrête d'interrompre cette histoire, gamin, je te dis que les démons ça existe pour de vrai. » Ou l'art de vous faire croire que si, ça fait des chocapics. Ghânim ne conte pas que des mythes et des fables anciennes, et il parvient parfois à vous faire gober ses sornettes. Ses mensonges ont l'air crédibles, sur le coup on n'en doute pas une seconde ; mais l'auditeur avisé en y repensant prend vite conscience des subterfuges et des incohérences.
Fiche : ici.

 


Qui es-tu ?

Descendant d'une ancienne lignée de conteurs, Ghânim al-Qulûb est un Irakien qui a vite compris qu'il valait mieux quitter son pays. Avec quelques vagues notions d'anglais et un goût prononcé pour le rock des sixties en tête, il a donc commencé un long exil qui l'a fait voyager à travers toute l'Europe et effectuer divers petits jobs un peu miteux. Un soir à Leipzig, il découvre les deux grands amours de sa vie, un guitariste québecois se faisant appeler Mark Sultan et un Sonnen allemand nommé Hector. Il voue depuis un culte à Sultan, convaincu qu'il est le nouveau prophète d'un monde rock'n'roll ; avec Hector, il vécut une idylle longue de plusieurs mois avant de se séparer dans la souffrance.
Ghânim obtient peu après un emploi dans un cirque itinérant en tant que contorsionniste et des papiers, tente d'oublier Hector dans les bras de diverses conquêtes, améliore ses connaissances de l'anglais, de l'allemand et du français sur le tas, réalise que sa vie c'est de la merde et démissionne pour redevenir un conteur comme sa mère lui avait enseigné. Et il voyage, toujours, ce qui l'amène parfois à Muzenn.

 


Qu'as-tu fait ?

Pour l'instant le néant.




 
Que recherches-tu ?

Ghânim est quelqu'un de sociable, de plutôt charmant même. Le français et l'anglais ne sont pas ses langues maternelles, et malgré ses progrès constants, il aura du mal à communiquer parfois, il cherche très souvent ses mots et ne comprendra pas si vous lui parlez très vite. Mais il arrive à communiquer par ses gestes, ses yeux, ses mouvements, et s'il arrive à vous embarquer dans l'une de ses histoires vous aurez du mal à en redescendre.
A Muzenn, il connaît sans doute déjà quelques personnes, croisées lors de son précédent passage ou dans d'autres hauts lieux de l'Art. Il est donc possible que votre personnage le connaissait déjà, ou de commencer à zéro une relation.
Parmi les potentielles relations – libre à vous aussi de m'en proposer si vous avez des idées trop cools, je suis preneuse -, il peut notamment y avoir :

  • Des conquêtes, hommes ou femmes ou au milieu, Ghânim est ouvert à tout.
  • Des gens ennuyeux, du moins aux yeux du jeune homme : grand amoureux des libertés, fou de voyages et d'histoires d'amour sans attache, sa vision du monde risque de se heurter avec celles de personnalités plus conservatrices.
  • Des cocus jaloux, car les triangles amoureux vaudevillesques font toujours de bonnes histoires en cas de panne d'inspiration, et que vu le tableau de chasse de Ghânim, il est bien possible que deux ou trois de ses conquêtes aient déjà des engagements par ailleurs.
  • Des  « fidèles », ou presque : Ghânim essaierait de les convaincre sans cesse que si bien sûr le garage rock changera le monde ; sans forcément réussir.
  • La personne avec qui il essaierait d'oublier Hector, sans vraiment en être amoureux, sans vraiment réussir.


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ghânim superstar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: Du HRP... En lien avec le RP ! :: Fiches de Relations-